Jean-Pierre Andrevon

Jean-Pierre Andrevon, surtout connu pour ses romans fantastiques et de science-fiction, aborde en réalité tous les genres, dont le roman de suspens (qu’il préfère au terme « polar »), illustré par de nombreux ouvrages publiés au Fleuve noir (La mort blonde) ou au Masque, dont L’œil derrière l’épaule, qui a obtenu en 2002 le Prix du Roman d’Aventures.

9 morts par quelques nuits d’hiver, son prochain roman publié par OVNI, marque, 14 ans après, son retour au thriller.

 

David Baudet

David Baudet est un personnage hors du commun. Déjà, à la photo, ça se voit. Mais, au-delà de ce trait d’humour, David est une personne rare, mélange de gentillesse, d’intelligence et d’explosion.

Ces traits de caractère, qui transpirent par chaque pore de sa peau, se retrouvent dans son écriture, elle aussi unique.

PAGAN PANDEMIA est son œuvre. PAGAN PANDEMIA est l’OVNI des OVNI.

Lisez, et vous comprendrez.

Julien Heyllbroeck

Julien commença sa carrière d’auteur dans le milieu du jeu de rôle, où il participa à diverses gammes réputées auxquelles il apporta son imagination débridée et sa grande culture (Qin, Kuro, Humanydyne, la Brigade chimérique…) avant de se consacrer à ses propres créations originales (WarsaW…), dont le fameux Luchadores – un univers qui lui tient à cœur et qui s’est nourri de ses nombreuses influences littéraires et cinématographiques.

Désormais écrivain à la carrière plus que prometteuse (Stoner Road chez ActuSF) et éditeur de livres que l’on a honte d’aimer (TRASH), Julien n’en a pas pour autant renié son amour des catcheurs masqués : il a ainsi consacré deux fascicules aux aventures de Green Tiburon, champion de lucha libre vivant dans l’univers de Luchadores, et il se murmure qu’un troisième serait en route (toujours chez le Carnoplaste)…

Franca Mai

Depuis 2002, sa prose réputée au scalpel est une invitation à décrypter les zones marécageuses de l’âme humaine.

Auteure de romans parus au Cherche-Midi Éditeur (Momo qui kills, Jean-Pôl et la môme caoutchouc, Speedy Mata, l’ultime Tabou, Pedro, L’Amour Carnassier, Crescendo), Franca Maï donne voix à ces personnages blessés que notre société répugne parfois à écouter.

 

Christophe Rosati

Rescapé de Mireille (vous connaissez Mireille ? non ?), il réservait au départ ses écrits pour le jeu de rôle.

Mais un exil dans les hauteurs helvètes l’a poussé vers la publication…

Poèmes, nouvelles, romans…

C’est l’un de ses derniers qui lui a valu sa place dans notre zone 51…

 

Christophe Siébert

Christophe Siébert, né le 11 octobre 1974 à Millau, est romancier et poète, dont l’œuvre est influencée par le roman noir et souvent qualifiée « d’underground » ou d’ « alternative ».

Sa plume possède un réalisme critique et une forme de naturalisme social qui mêle horreur, pornographie et violence de type gore.

Christophe, alias Konsstrukt, se présente comme un « prolétaire de la littérature depuis 2007 ». Et sur sa page Facebook, il a accolé à son nom d’utilisateur l’expression « série Z existentielle ».

Brice Tarvel

Brice Tarvel est né à Reims et réside toujours dans cette ville.

Possédé dès le plus jeune âge par la passion de lire et d’écrire, abordant tous les genres ou presque, il a publié de nombreuses nouvelles dans divers magazines et anthologies, ainsi que de multiples scénarios de bandes dessinées, pour adultes ou pour la jeunesse. S’ajoute à cela près d’une trentaine de romans qui vont du thriller à la SF, en passant par le fantastique et la fantasy.

Puisque, parallèlement, il s’attaque désormais à l’écriture des aventures de Bob Morane, on ne s’étonnera pas qu’il soit aussi l’auteur de récits inédits mettant en scène le célèbre Harry Dickson de Jean Ray.